COP26 : les citoyens du monde souhaitent la criminalisation de l’écocide

À l’occasion de la COP 26, les citoyens du monde ont appelé les décideurs politiques et les institutions mondiales à ne plus laisser passer l’écocide, qui est la destruction ou l’endommagement irrémédiable d’un écosystème.

L’Assemblée mondiale 2021 sur la crise climatique et écologique, a sélectionné plus de 100 citoyens dans le monde par tirage au sort civique pour assister à la conférence du 31 octobre au 12 novembre. Les citoyens sélectionnés ont exhorté la communauté internationale à reconnaître l’écocide comme un crime international en vertu du Statut de Rome sur les crimes internationaux.

Au cours de l’événement, l’Assemblée des citoyens du monde a discuté des solutions possibles et a fourni des recommandations considérables aux gouvernements et aux dirigeants mondiaux présents à la   conférence COP26 . L’Assemblée a voté que « le crime d’écocide devrait être inscrit dans les lois internationales et nationales, et qu’il devrait être fermement appliqué ». Selon les citoyens, les experts juridiques du monde entier définissent l’écocide comme « des actes illégaux commis en sachant qu’il existe une probabilité substantielle de dommages graves et étendus ou à long terme à l’environnement causés par des tierces ».

Les représentants ont appelé les gouvernements à promulguer leurs propres lois nationales sur les écocides, les exhortant à être «fermement appliquées parallèlement aux lois existantes sur la protection de l’environnement». L’Assemblée des citoyens du monde est un nouveau système d’exploitation pour la gouvernance mondiale et une représentation démographique de personnes du monde entier qui se réunissent pour en savoir plus sur les défis climatiques , discuter et transformer des idées en solutions concrètes.

La Conférence des Nations Unies sur le climat COP26, qui s’est tenue à Glasgow le 1er novembre, est la première conférence du genre à garantir aux citoyens ordinaires un siège à la table de la gouvernance mondiale. Les membres de l’Assemblée ont rédigé une déclaration pour la COP26 afin de faire face aux crises climatique et écologique de manière juste et efficace.

https://industries.ma/cop26-les-citoyens-du-monde-souhaitent-la-criminalisation-de-lecocide/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *